Le ravissement de Lol V. Stein m'a fait découvrir une Marguerite Duras dont je n'avais pas souvenir. Polyptote vidée » et vide », – la scène s’ouvre sur la fin d’une danse, Ce bal est le lieu d’une rencontre d’un autre genre puisque le personnage féminin principal (éponyme) annoncé comme tel dans le titre, se trouve de plus en plus en retrait, hors jeu. Le lecteur assiste à la mise en œuvre d’un triangle amoureux. Aucune trace, aucune ». L 31 « il l’avait rejointe et ensemble – avec Lol- tous les trois, ils avaient pris de l’âge ». Cette lumière contraste avec le sombre de la salle de bal « dans la nuit noire de la salle », « « beaucoup plus obscure ». Tout l’enjeu est concentré dans cette incertitude qui flotte au cœur même de cette scène et empêche le narrateur et le lecteur d’accéder à la vérité. Le narrateur retourne sur le lieu du bal de T. Beach, un évènement marquant dans la vie de la jeune fille en espérant que cela pourra lui permettre de comprendre qui est véritablement Lol même si pour certaines personnes comme Tatiana, cet évènement n’est pas réellement à l’origine du trouble de Lol V. Stein. Le rôle du narrateur auprès de Lol V. Stein. Incipit du Ravissement de Lol V. Stein de Marguerite Duras : reflet d’un roman anti-narratif On repère également le motif de la reconnaissance mutuelle : réciprocité qui peut rappeler la rencontre Clèves/ Nemours: « dans la surprise émerveillée de voir le nouveau visage de cet homme aperçu le matin » L 21/ « le désarroi qui l’avait envahi, lui, venait à son tour de la gagner »: l’expression « à son tour » signale une réciprocité. Modernité de l’écriture, qui se joue des règles syntaxiques, s’inspire de l’écriture scénaristique, cinématographique. Le ravissement de Lol V. Stein, un des romans les plus célèbres et marquants de Marguerite Duras, est un texte qui transporte et séduit le lecteur autant qu'il le perd à travers les méandres d'une histoire palinodique, qui s'apparente par moments à « un jeu aux règles perdues » (Duras 1964, 173). Format. Elle est en suspension, en attente. De l'écolier au professionnel, Contact Français Commentaire Le ravissement de Lol V.Stein par Marguerite Duras. Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com. Conclusion Le personnage de Lol est différent de Madame Bovary et de la princesse de Clèves puisqu'elle est très étrange. Le troisième document, extrait du roman Le ravissement de Lol V. Stein écrit en 1964 dans lequel une jeune femme qui semble avoir perdu la raison après six mois de fiançailles pour avoir vu, lors d’un bal, son promis succomber en un instant à un irrévocable coup de foudre pour une autre. Commentaire incipit le ravissement. G.C. Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié(e) par email des nouvelles publications. ( Déconnexion /  Ainsi, il est le seul à agir comme le montre l’utilisation des verbes d’action dans les expressions qui lui sont rattachées « L’homme lâche le rideau », « l’homme marche, va et vient derrière le rideau du couloir, il tousse, il attend sans impatience », « l’homme éteint », « l’homme attend derrière les rideaux ». Mais c’est surtout Lol qui reste particulièrement étrange dans ce passage. / Idem pour « parut-il » L 3/ « paraissait » / « elle parut les aimer » L 17. Curieusement cette nouvelle histoire est associée à l’idée d’une fin pour tous. Après des heures de marche, Lol V. Stein finit par découvrir la demeure de Tatiana Karl, et rentre en contact avec celle-ci sous le prétexte de renouer leur ancienne amitié. Charlotte Bibring présentait le ravissement de Lol V. Stein de Margeurite Duras. Achat Le Ravissement De Lol V. Stein à prix bas sur Rakuten. L’hypallage « sa main s’endort » et la phrase au présent d’énonciation « je dors » installe la scène dans une atmosphère de quiétude. » L 9-10, Ce bal consacre leur rupture (pas d’amour heureux chez Duras mais fort intérêt pour les failles et les ruptures). Dépossession progressive d’elle-même. En effet, l’omniprésence du champ lexical du regard nous fait hésiter sur la complète reconnaissance du lieu « Elle ne me voit pas venir. L’histoire de Lola Valérie Stein est racontée par l’homme qui l’aime et qui est le dernier amant de son amie Tatiana Karl. Aprcs la période de dix ans la séparant maintenant de la nuit du bal, Lol V. Stein revient habiter ´r S. Tahla ou une situation est offerte ´r son mari. Lecture analytique 3: extrait du « Ravissement de Lol V Stein », Marguerite Duras, 1964. Autour de la scène inaugurale du Ravissement de Lol V. Stein s'articulent non seulement le roman présent mais également bien des textes en cours – Le Vice-Consul s'annonce (1966) – et à venir. Autour de la scène inaugurale du Ravissement de Lol V. Stein s'articulent non seulement le roman présent mais également bien des textes en cours – Le Vice-Consul s'annonce (1966) – et à venir. Elle lui porte une passion qualifiée de « folle Details. Toutefois, cette scène de bal se caractérise par sa modernité et par certains écarts. Ils ne semblent pas heureux: mention de la douleur, de la vieillesse…: « le désarroi qui l’avait envahi, lui, venait à son tour de la gagner »/ « ils avaient vieilli » L « des centaines d’années » L 31/ Michael incapable de voir que le sourire de Stretter est un signe d’éternité L 45, Ces écarts par rapport aux topoi du bal et de la rencontre amoureuse sont suggérés dans l’oubli de « la vieille algèbre des peines amoureuses » L 29: roman nouveau qui inscrit sa vision de l’amour dans un cadre différent/. Lisez ce Archives du BAC Commentaire de texte et plus de 246 000 autres dissertation. Lol Stein se marie, quitte sa ville natale, S. Tahla, a des enfants, paraît confiante dans le déroulement de sa vie et se montre heureuse, gaie. Elle regarde par à coups, voit mal, ferme les yeux pour mieux le faire les rouvre ». L’adverbe « concentriquement » est mis en valeur en tête de phrase afin de renforcer l’image du cercle propre à l’œuvre (la piste, le cercle amoureux dont Lol a été exclue avec l’arrivée de Anne Marie Stretter, ou encore le cercle de la réminiscence ou encore le cercle comme prison dans laquelle Lol s’enferme). L 11. Marguerite Duras publie Le ravissement de Lol V. Stein en 1964. En terminant «Le Ravissement de Lol V. Stein» de Marguerite Duras, je ressens comme un soulagement, vraiment un gros soulagement, car ce livre est bien loin de nous offrir une «lecture détente ou plaisir», comme on dit... C'est vrai que j'ai eu du mal avec ce livre, je l'ai trouvé très inégal. Tout d’abord, il adopte l’attitude de Lol comme nous l’avons évoqué mais il se met également à avoir des attitudes et des remarques étranges « J’enlève l’alliance, je la sens, elle n’a pas d’odeur, je la remets ». Ce détournement est l’indice d’un renouveau romanesque, d’une volonté de rompre avec les intrigues et les modes narratifs traditionnels. Elle semble comme anesthésiée: “il paraissait …que la souffrance n’avait pas trouvé en elle où se glisser » L 29/ « qu’elle en avait oublié la vieille algèbre des peines d’amour » ou encore le participe « suspendue » L 15 renchérie par le verbe « attendit ». Lecture analytique n°15 Marguerite Duras, Le ravissement de Lol V. Stein (1964) – extrait n°2 PREMIÈRE PARTIE : Une écriture de l’infime. Ceci entraine une métamorphose du personnage qui ne sera plus celui que « Lol avait connu jusque là » L 5/ « Voir qu’il n’était plus celui qu’on croyait » L 6. ne le sait-on pas ? 6 Le Ravissement de Lol V. Stein est une œuvre importante pour toute la génération de femmes auteurs conscientes des enjeux d’une écriture au féminin, que celle-ci soit ouvertement féministe ou que la filiation soit placée sous le signe d’un double mouvement de rupture et de … Incipit du Ravissement de Lol V. Stein de Marguerite Duras : reflet d’un roman anti-narratif Le narrateur semble avoir trouvé une preuve de la réalité du passé de Lol comme le montre l’utilisation de la phrase affirmative « une trace subsiste ». Franz Kafka, Le … On ne compte plus les réécritures, parodiques ou non. Le regard sature le texte et témoigne parfois de l’évolution des personnages: « les yeux de Michael Richardson s’étaient éclaircis » L 6-7. Le bal constitue donc la scène originelle et obsédante de l’œuvre, qui scelle d'emblée le destin de Lol. Sa main = sous les fleurs comme si elle se fondait dans le végétal. De plus, la métaphore « tout a été enseveli » fait référence à la situation balnéaire de la ville de T. Beach. Il s’agit de la plage, du rivage sur lequel se trouve Lol et le narrateur. Pourtant, il y a une sorte de reconnaissance du lieu de la part du narrateur comme l’atteste la présence du champ lexical de l’espace « une salle assez grande », « des tables entourent une piste de danse ». Fiche De Lecture Le Ravissement De Lol V. Stein De Marguerite Duras (analyse Litteraire De Reference Et Resume Complet) by Marguerite Duras . – comment cette scène de bal détourne les topoi romanesques de la rencontre amoureuse? / « Anne-Marie Stretter et Michael Richardson ne s’étaient plus quittés » L 28. Pour Lol il ne s’agit pas d’une première danse qui pourrait consacrer une union ou inaugurer une liaison, mais d’une « dernière danse » (L1″qu’il invita à danser pour la dernière fois de sa vie »/ « Ce fut la dernière fois » L 13. Le Ravissement de Lol V. Stein s'ouvre sur un incipit assez traditionnel : la présentation du personnage éponyme, à partir de sa naissance : « Lol V. Stein est née ici, à S. Thala ».Néanmoins, le lecteur est d’emblée confronté au sentiment d’un manque d’informations qui invite à s’interroger sur la place du narrateur, en particulier par rapport au personnage central. séquence 2 : Le Ravissement de Lol V Stein 10. présentation de la séquence; entrer dans le roman; l'incipit; débuts de romans originaux; lecture analytique 2; le personnage du nouveau roman; lecture analytique 3; scènes de bal; bilan de séquence; dissertation; séquence 3 : descentes aux enfers 7. séance initiale : la Nekuia ho Depuis la parution du roman de Mme de La Fayette, La Princesse de Clèves, en 1678, la scène de bal est devenue un topos romanesque souvent associé à la rencontre amoureuse. Pronom « nous » importance du narrateur dans cet extrait qui fait partie intégrante de la réminiscence alors qu’il n’était pas là le jour de l’évènement. 4 – Marguerite Duras, Le Ravissement de Lol V. Stein, 1964. – comment cette scène de rencontre permet à l’auteur d’exprimer une vision sombre/ pessimiste de l’amour. Construction du topos : mise en scène narrative 2. Toutefois, elle est tout de suite remise en question par l’utilisation de la phrase interrogative, du connecteur d’opposition « mais » et par le recours à la forme négative comme le montre cet enchaînement de phrases « Une trace subsiste. Mais là encore, c’est une identité qui correspond au passé mais qui ne permet pas de comprendre Lol au présent. Changer ), Vous commentez à l’aide de votre compte Google. On découvre ainsi la rivale à travers les yeux de Lol. Que met en scène notre extrait? Ce bal constitue la scène inaugurale du récit et s’impose comme une expérience traumatisante pour le personnage de Lol puisqu’elle va sombrer dans la folie. Ainsi, seule l’identité de  Lol est confirmée « mademoiselle Lola Stein l’infatigable danseuse, dix-sept ans, dix-huit ans, de la Potinière ». – jeu de l’auteur sur le terme « ravissement »: contrairement à Mme de Clèves, Lol n’est pas sous l’effet d’un ravissement amoureux positif, elle n’est pas séduite. Le Ravissement de Lol V. Stein de Marguerite Duras (Fiche de lecture): Résumé complet et analyse détaillée de l'oeuvre (French Edition): Fleury, Agnès: Amazon.com.mx: Libros Ainsi, l’homme (dont l’identité n’est pas donnée) qui permet l’accès au lieu, a lui aussi une vérité concernant cette scène et cette histoire. L'extrait, pris du Ravissement de Lol V. Stein de Marguerite Duras, met en scène le dernier moment que passeront Lol V. Stein et Michael Richardson puisque ce dernier la quittera lors de ce bal pour une femme, Anne-Marie Stretter.

La Halle Aux Chaussures Auray, Atelier Bière Lille, Test Débit Orange Maroc, Carrelage Adhésif Mural Castorama, Croisière Sur Le Mississipi Croisieurope, Vol Tunis Istanbul Turkish Airlines Prix Dinars, Colonisation De L'inde Par Les Anglais, C'est Facile Sodebo, Ou Habité Etienne Daho,